Horticulteur : études, compétences et salaire ?

L’horticulture n’est autre que la personne qui est chargé de planter et de traiter des végétaux afin d’assurer leur développement. Mais quelles sont les études à suivre pour faire ce métier ? Quelles sont les compétences requises ? Et combien est rémunéré ce métier ?

Le salaire d’un horticulteur

Un horticulteur est un professionnel dans le domaine de la culture des plantes et végétaux de jardin et cela dans toute leur diversité qu’il s’agisse de fleurs, d’arbres, d’arbustes, de légumes ou autres. Son rôle est d’assurer le semis, la production, l’entretien, et la récolte des produits destinés à la vente. Toutefois, il est utile de savoir que ces attributions varient selon l’entreprise dans laquelle il exerce son talent. S’il travaille dans le domaine de la jardinerie, l’horticulteur doit avoir un profil commercial pour pouvoir conseiller les clients en magasin et conclure ainsi les ventes. Sachez qu’en France, le salaire moyen annuel d’un horticulteur tourne autour de 27 000 euros brut.

Les études et formation à suivre pour devenir horticulteur

Pour devenir horticulteur, il faut suivre des formations spécifiques et professionnalisantes à partir d’un niveau CAP jusqu’à Bac +5. Pour ceux qui veulent rapidement entrer dans ce métier, ils doivent avoir au minimum le CAPA productions. Cependant, avec une bonne expérience professionnelle, même sans diplôme particulier, il vous est possible de devenir horticulteur. Toutefois, si vous viser des postes à responsabilités dans ce métier, après avoir décroché votre Bac Pro productions horticoles, vous devez vous tourner vers des études dans le cadre d’un BTSA production horticole dans une spécialité arboriculture fruitière ou horticulture ornementale et légumière, et viser par la suite une Licence Pro agronomie spécialité management des organisations agricoles voire même un diplôme d’ingénieur de Bac +5 si vous souhaitez en plus faire des recherches dans ce domaine.

Les qualités et compétences requises pour devenir horticulteur

Dans le métier d’horticulteur, il est nécessaire d’aimer, avant tout, le contact avec la nature ainsi que le travail en extérieur avec ses avantages et ses inconvénients. En effet, pour un travail en extérieur, il faut supporter la chaleur humide des serres et le travail en plein air avec les intempéries. Il faudrait également se munir d’une grande dextérité manuelle pour manipuler les plantes et en assurer les soins. De plus, vous devez avoir des connaissances scientifiques et horticoles pour appréhender la diversité des espèces cultivées. Sans toutefois mettre de côté une créativité et un sens esthétique.