A partir de quand faut-il semer ses graines pour le potager ?

semer ses graines pour le potager

La quantité et la qualité de la récolte dépendent de plusieurs critères importants, dont le moment de semer la graine potagère. Rien ne doit être laissé au hasard et suivre un calendrier bien précis permet d’assurer le développement optimal de la plante. Ce guide pratique vous permettra de semer des graines au bon moment afin de vous garantir une bonne récolte.

À chaque espèce son bon moment

Vous en saurez pleinement sur les graines sur Mon Jardin Potager et vous pourrez choisir une graine potagère ou une autre en toute connaissance de cause. Mais il faut connaître la meilleure période pour le semis avant de semer des graines ou même de les choisir. Le moment de semer des graines dépend de la plante potagère. En effet, chaque graine du potager se développe différemment, en fonction de la chaleur du sol, des conditions climatiques et d’autres facteurs qui varient au fil des saisons.

Voici la meilleure période pour semer les graines potagères basiques :

–          Janvier pour la carotte

–          Février pour l’aubergine, la ciboulette et la tomate

–          Mars pour l’épinard, le poivron, le piment, le radis et la laitue pommée

–          Avril pour la courgette et la betterave

–          Mai pour le haricot vert

–          Juillet pour le chou chinois

–          Août pour la mâche

–          Etc.

Il ne s’agit là que d’un infime aperçu de ce que l’on peut semer dans son potager au fil des mois. Vous voulez semer une autre graine potagère qui n’a pas été mentionné parmi ces légumes couramment cultivés ? Internet regorge de conseils pratiques qui vous seront bien utiles.

Au bon moment et de la bonne manière

Semer une graine potagère au bon moment en assure un développement optimal et garantit une bonne récolte. Mais semer des graines au bon moment ne suffit pas, il faut aussi le faire selon des principes bien spécifiques.

Pour l’aubergine par exemple, un espace de 2 à 3cm par graine est recommandé et ce type de graine du potager se développe mieux en serre ou sous tunnel jusqu’à ce que l’été arrive avec des températures élevées. La carotte quant à elle se sème en ligne, dans un sillon d’une profondeur minimum de 1cm. La graine se développe mieux dans un sol sableux. La courgette quant à elle, est semée idéalement par poquet de 3 graines à enfouir à 2cm de profondeur. Cette plante herbacée, de la famille des cucurbitacées, se développe de manière optimale sur un sol riche et bien drainé.

 Envie de planter des piments ou des poivrons ? Le semis doit se faire idéalement en intérieur ou en serre chaude. Un espacement de 2cm est recommandé entre les graines. Un semis en ligne dans un sillon de 1cm de profondeur est plus recommandé pour un semis en place. Et plus le sol est riche, plus la récolte est bonne. Pensez-y tout au long de la culture.

Bien entendu, au-delà du semis proprement dit, un entretien en bonne et due forme des plants est indispensable quand ceux-ci sortent de terre. L’entretien garantit un repiquage réussi qui est la suite logique d’une graine potagère semée dans les règles de l’art.

Semer des graines au bon moment réduit les risques de gaspillage de semence, mais cela ne suffit pas. Il convient également de semer chaque graine potagère de la bonne manière et au bon endroit. En d’autres termes, ceux qui ont un potager productif ne laissent rien au hasard. Cette activité demande en effet beaucoup de rigueur. Cette rigueur rend l’activité encore plus passionnante. D’ailleurs, en plus de la passion, le jardinage a quelques bienfaits sur la santé comme on peut le lire ici.